Projet de recherche : DiFuPaRo

Titre complet : "Distribution et Fonction des 'Articles Partitifs' dans les Langues Romanes: analyse micro-variationnelle"

(anglais: "Distribution and Function of 'Partitive Articles' in Romance (DiFuPaRo): a microvariation analysis").

 

1. Description

Projet

  • Elaboration du projet:

Co-financement de l'URPP Language and Space (post-doc engagée pendant deux ans). Contribution de l'atelier international Partitivity and Language
Contact
https://www.rose.uzh.ch/de/seminar/wersindwir/mitarbeitende/stark/partitivity3.html
co-financé par l'URPP Language and Space.

  • Financement: FNS et DFG  (FNS ID: 100012L_172751 et DFG ID: PO1642/8-1). 
  • Directrices de projet : Elisabeth Stark (Université de Zurich) en collaboration avec Cecilia Poletto (Frankfurt am Main).
  • Dates: 2018-2021. Sous-projet A: extension obtenue par le FNS jusqu'en 2022. Fin du Sous-projet B: 31 mars 2021.

Introduction Ce projet étudie la manière dont certaines langues, similaires et appartenant à la famille des langues romanes (i.e. langues dérivées du latin), peuvent exhiber des propriétés variables. La recherche linguistique de ces cinquante dernières années a démontré que toutes les possibilités logiques ne sont pas toujours réalisées à travers les langues, mais que l’existence de certaines propriétés grammaticales implique l’existence d’autres propriétés dans la même langue, c’est-à-dire qu’il existe des groupes de propriétés linguistiques que l’on retrouve ensemble. Cela se vérifie si l’on compare des langues n’appartenant pas à la même famille de langues, telles que par exemple le français et le chinois, mais davantage encore avec des langues qui sont proches, comme le français et l’italien. Notre recherche aura pour objet non seulement l’italien standard et le français standard, mais également les variétés vernaculaires parlées dans l’aire géographique comprenant la France, l’Italie du nord et une partie de la Suisse. Elle inclura aussi des langues romanes minoritaires, n’appartenant à aucun standard, comme le francoprovençal et le ladin. Dans ce projet, nous utiliserons des données provenant de bases de données existantes, afin de comparer les propriétés morphosyntaxiques des langues étudiées et de déterminer quels traits du système linguistique fonctionnent par groupes.

Pour ce faire, nous avons sélectionné une propriété grammaticale qui distingue précisément les langues que nous allons étudier de l’espagnol, du portugais, etc. dans le domaine plus élargi des langues romanes. Il s’agit de l’existence de ce que l’on appelle communément « articles partitifs », c’est-à-dire les formes de type du/del en français et en italien, respectivement, qui peuvent être décomposées – comme leur étymologie le suggère – en préposition de/di, suivie de l’article défini, et marquer un élément indéfini « non-comptable ».  Si nous avons choisi ce phénomène, c’est parce qu’il est étrange qu’une forme qui, historiquement, contient un article défini, soit utilisée pour marquer une expression nominale indéfinie. Une autre raison est que les articles partitifs sont typologiquement très marqués, dans le sens qu’ils sont plutôt rares dans les langues du monde. Pourtant, ce sont des éléments négligés dans la recherche linguistique. En effet, à ce jour, il n’existe pas d’étude systématique sur ce sujet (mis à part quelques travaux se focalisant sur le français ou l’italien standards), qui connecterait ces éléments aux systèmes respectifs de détermination nominale des langues romanes.

Objectifs Notre objectif général est ainsi de décrire la place et la fonction des articles partitifs dans la phrase des variétés de l’italien, du français et du francoprovençal étudiées. Une question fondamentale de notre recherche est de déterminer comment et pourquoi ces formes ont évolué et se sont répandues précisément dans  l’espace géographique mentionné ci-dessus, et non pas à travers toutes les langues romanes. En d’autres termes, qu’y a-t-il de particulier au français, au francoprovençal et à l’italien du nord et est-ce que ces articles ont exactement la même distribution et la même fonction dans toutes les variétés vernaculaires que nous examinerons ? Pour répondre à ces questions, nous allons essentiellement utiliser des bases de données disponibles (notamment l’OFROM pour le français oral de Suisse, l’ALAVAL pour le francoprovençal et l’ASIt pour l’italien du nord) et, si nécessaire, nous les intégrerons à notre propre recherche empirique, adoptant les techniques bien-établies du travail de terrain. Cet ensemble de données nous permettra de comprendre le comportement linguistique des locuteurs natifs de ces variétés et ainsi de déterminer comment la variation peut être modélisée.

Contexte Ainsi, en étudiant l’évolution et la distribution de ce phénomène à travers les langues, nous avons pour objectif d’en apprendre davantage sur le fonctionnement des mécanismes internes des langues, en particulier comment les éléments morphosyntaxiques encodent des propriétés sémantiques et à quel point ils peuvent varier. En plus du gain dans la description et dans l’analyse linguistiques, l’importance plus générale de ce projet réside également dans la découverte et la documentation de caractéristiques inconnues dans des variétés romanes partiellement menacées et utilisées dans des contextes informels uniquement, ce qui est hautement pertinent pour comprendre la question du contact entre les langues dans l’explication de la distribution des traits grammaticaux dans l’espace (Bickel 2007).

2. Sous-projets

Sous-projet A : Gallo-Romance

  • Directrice : Elisabeth Stark (Université de Zurich)
  • Langues : Français et Francoprovençal
  • Corpus : OFROM (Corpus Oral de français en Suisse romande) et ALAVAL (Atlas linguistique audiovisuel du francoprovençal valaisan)


Sous-projet B : Italo-Romance

  • Directrice : Cecilia Poletto (Frankfurt am Main)
  • Langues : Italien et Dialectes du Nord de l'Italie (NIDs)
  • Corpus : ASIt (Atlante sintattico d'Italia - Atlas syntactique de l'Italie)

3. Equipe

Sous-projet A : Gallo-Romance

  • Elisabeth Stark (Université de Zurich): directrice de projet
  • Tabea Ihsane (Université de Genève et Université de Zurich : collaboratrice scientifique / coordinatrice
  • Tania Paciaroni: collaboratrice scientifique (avril 2021-mars 2022)
  • Jan Davatz (Université de Zurich) : doctorant (jusqu'en janvier 2021)
  • Johannes Graën (UZH), Jordan Irrera (Unine), Jonathan Schaber (UZH), Olivier-Andreas Winistörfer (UZH) : (anciens) étudiants assistants

Sous-projet B :  Italo-Romance

Partenaires externes

4. Production (output)

4.1 Présentations scientifiques

2021. Tabea Ihsane. Conférencière invitée. "The role of L1 in the L2 acquisition of the French pronoun en by L1 speakers of German and L1 speakers of Dutch." Online AICED 22, University of Bucharest, Romania. 3 juin.

2021. Francesco Pinzin & Cecilia Poletto. "Partitive Articles vs. Bare Nouns in Northern Italy, a morphological parameter." PARTE online conference cycle. 30 avril.

2020. Jan Davatz & Elisabeth Stark. "Definite articles vs. partitive articles: Distribution and function of indefinite definite articles in Francoprovençal." Workshop Variation in the Expression of Partitivity and Partitive Expressions. 14th International Conference of General Linguistics (CILG2020). University of Sevilla, Spain. Repoussé à juin 2021. Annulé.

2020. Tabea Ihsane. "Partitive articles in preverbal subjects: contrasting French and Aosta Valley Francoprovençal." Workshop Variation in the Expression of Partitivity and Partitive Expressions. 14th International Conference of General Linguistics (CILG2020). University of Sevilla, Spain. Repoussé à juin 2021.  Annulé.

2020. Tabea Ihsane & Jan Davatz. "Preverbal subjects with a partitive article in French and their Francoprovençal counterparts." Symposium Subjects in Romance. University of Stockholm (Sweden). Annulé.

2020. Francesco Pinzin & Cecilia Poletto. "Partitive Articles vs. Bare Nouns in Northern Italy, a morphological parameter.” Going Romance 34. 25 novembre.

2020. Francesco Pinzin & Cecilia Poletto. "Indefinite objects and number marking on the noun, the case from Northern Italian Dialects." Nanolab, Masaryk University of Brno, online, 5 juin.

2020. Jan Davatz & Tabea Ihsane. "Francoprovençal at the Crossroads." Project Presentations URPP Language and Space, Language and Space in Switzerland. 5 mars.

2019. Jan Davatz. “Francoprovençal (B): Galloromance varieties without mass vs. plural distinction?” Poster at the workshop NaP2019: Number and plurality: cross-linguistic variation in the nominal domain. University of Göttigen (Germany). 11 décembre.

2019. Jan Davatz & Elisabeth Stark. "Unexpected partitives in Francoprovençal." Workshop Around Partitive Articles (Workshop of the DiFuPaRo Project), University Frankfurt am Main, Germany. 5 novembre.

2019. Francesco Pinzin & Cecilia Poletto. "The distribution of Partitives Articles and related phenomena in Northern Italy." Workshop Around Partitive Articles (Workshop of the DiFuPaRo Project), University Frankfurt am Main, Germany. 5 novembre.

2019. Tabea Ihsane. "The status of preverbal subjects in French and Francoprovençal." Workshop Around Partitive Articles (Workshop of the DiFuPaRo Project), University Frankfurt am Main, Germany. 5 novembre.

2019. Tabea Ihsane. Conférencière invitée. "Arguments with a so-called 'partitive article': The subject-object asymmetry in the light of Francoprovençal data." Workshop The syntax and semantics of internal arguments, University of Bucharest, Romania. 24 octobre.

2019. Jan Davatz & Elisabeth Stark. "Rumänisch niște zwischen nicht-spezifischen und spezifischen Lesearten." Romanistentag XXXVI, University of Kassel, Germany. 30 septembre.

2019. Jan Davatz, Tabea Ihsane, Francesco Pinzin, Cecilia Poletto & Elisabeth Stark. "DiFuPaRo Database: Opening the frontend." PARTE workshop. Partitive case, pronouns and determiners: diachrony and variation. University of Pavia, Italy. 3 septembre.

2019. Petra Sleeman, Leonie Cornips, Tabea Ihsane & Giuliana Giusti. "(Micro-) variation in the distribution of the partitive pronoun in Romance and Germanic." PARTE workshop. Partitive case, pronouns and determiners: diachrony and variation. University of Pavia, Italy. 2 septembre.

2019. Jan Davatz & Elisabeth Stark. "Unexpected partitive articles in Francoprovençal." PARTE workshop. Partitive case, pronouns and determiners: diachrony and variation. University of Pavia, Italy. 2 septembre.

2019. Francesco Pinzin & Cecilia Poletto. "Oh, partitive article, where art thou? Partitive Articles and indefinite quantities in Northern Italian Dialects." PARTE workshop. Partitive case, pronouns and determiners: diachrony and variation. University of Pavia, Italy. 2 septembre.

2019. Elisabeth Stark. "Partitivausdrücke und Romanische Dialektologie reloaded: Eindrücke aus dem Frankoprovenzalischen." LMU München in honour of Prof. Dr. Dr. h.c. Wolf-Dieter Stempel's 90th birthday, Germany. 8 juillet.

2019. Jan Davatz & Elisabeth Stark. "niște en roumain – quantifieur ou déterminant ?" CILPR 2019, University of Copenhaguen, Denmark. 2 juillet.

2019. Francesco Pinzin & Cecilia Poletto. “Partitive Articles in French, Italian (and Northern Italian dialects).” Seminari di ricerca in linguistica, University of Venice. 9 mars.

2019. Francesco Pinzin & Cecilia Poletto. “Partitive Articles in French, Italian (and Northern Italian dialects).” Seminari di ricerca in linguistica, University of Padova. 5 mars. 

2019. Giuliana Giusti, Elvira Glaser, Tabea Ihsane, Petra Sleeman, Thomas Strobel. "Features and contexts of partitive pronouns: a cross-linguistic comparison."  PARTE workshop. Partitivity in European Languages. University of Zurich, Switzerland. 26 janvier.   https://www.spur.uzh.ch/en/research/synode/networks.html 

2019. Francesco Pinzin & Cecilia Poletto. "Partitive Articles in French, Italian (and Northern Italian Dialects)." PARTE workshop. University of Zurich, Switzerland. 26 janvier.   https://www.spur.uzh.ch/en/research/synode/networks.html 

2018. Francesco Pinzin & Cecilia Poletto. "Partitive articles in French, Italian and Northern Italian dialects.” Romanistik Colloquium, University of Frankfurt, Germany.  20 novembre.

2018. Elisabeth Stark, with David Gerards. "Why partitive articles in Romance languages? A comparative morphological account." NEREUS IX, Bergische Universität Wuppertal, Germany. 9 novembre.

2018. Elisabeth Stark, with Larissa Binder. "Differential Object Marking in French: Myth or reality?" Differential object marking in Romance - towards microvariation, Paris, INaLCO. 9 novembre.

2018. Elisabeth Stark, with Franziska Stuntebeck. "L’oralité mise en scène ? Analyses de ‘l’incomplétude’ dans la communication électronique." 11. Frankoromanistentag Osnabrück, Germany. 28 octobre.

2018. Elisabeth Stark. Conférencière invitée. "Pourquoi des 'articles partitifs' dans les langues romanes ? Approche morphologique comparative." Colloque de recherche en linguistique. University of Lille, France. 26 octobre.

2018. Tabea Ihsane & Elisabeth Stark. "Presenting DiFuPaRo: Distribution and Function of ‘Partitive articles’ in Romance: A microvariation analysis.” Days of Swiss Linguistics 2018. University of Bern, Switzerland. 12 octobre.

2018. Elisabeth Stark, with Franziska Stuntebeck: “Sur l’omission des arguments verbaux dans les messages WhatsApp suisses." DIA V, Paris Nanterre, France. 7 septembre.

2018. Tabea Ihsane. "Preverbal subjects with a partitive article: The case of Francoprovençal in the Aosta Valley." Societas Linguistica Europaea (SLE 2018), Workshop Preverbal Indefinite Subjects. University of Tallinn, Estonia. 29 août.

2018. Elisabeth Stark. Conférencière invitée. "Digital French - a new variety?" 25 LIPP-Symposium, University of Munich, Germany. 20 juin.

2018. Francesco Pinzin & Cecilia Poletto. "DiFuPaRo, distribution and function of partitive articles in Romance, a microvariation analysis.” PARTE workshop, University of Amsterdam, The Netherlands. 26 mai.

2018. Cornips, Leonie & Cecilia Poletto. “Field methods for formal linguistics: some notes.” PARTE workshop, Amsterdam. 25 mai.

2018. Elisabeth StarkConférencière invitée. "L'expression de la réciprocité dans trois langues romanes." Workshop Les formes réfléchies du verbe : construction et polyvalence, University of Fribourg, Switzerland. 17 mai.

 

4.2 Publications

Accepté. Ihsane, T. "Preverbal subjects with a partitive article: a comparison between Aosta Valley Francoprovençal and French." Studia Linguistica (Special Issue).

Accepté. Pinzin F./C. Poletto "Articoli partitivi e sintagmi nominali indefiniti: distribuzione comparativa nelle lingue dell'Italia del nord." Rivista Italiana di Dialettologia 44.

Accepté. Pinzin F./C. Poletto (Eds.). Partitive Articles and indefiniteness, micro and macrovariation. Studia Linguistica (Special Issue).

Accepté. Davatz, J./T. Ihsane/E. Stark. Enquêtes dialectologiques à Evolène : les articles dits 'partitifs' et leurs équivalents. Dans D. Aquino-Weber, S. Cotelli Kureth, A. Kristol et A. Reusser-Elzingre. Volume en homage à Federica Diémoz (titre à déterminer).

Accepté. Davatz, J./E. Stark. Romanian niște between non-specific and specific interpretations. In : Rosemeyer et al. (ed.), Romance Indefinites: From Semantics to Pragmatics. Language Science Press.

2021. Davatz, J./E. StarkNiște en roumain – quantifieur ou déterminant ?. In : Lene Schøsler et al. (Hrsg), Actes XXIXe Congrès International de Linguistique et de Philologie Romane de Copenhague, 1-6 juillet 2019. Strasbourg.

2020. Ihsane, T./ Davatz, J./Pinzin, F./Stark, E. Guide to the DiFuPaRo database. https://difuparo.linguistik.uzh.ch

2020. Garzonio J./C. Poletto. Partitive Objects in Negative Contexts in Northern Italian Dialects. Linguistics 58.3: 621-650.

2020. Gerards D./E. Stark. Why ‘Partitive Articles’ do not Exist in (Old) Spanish. In T. Ihsane (ed.), Disentangling Bare Nouns and Nominals Introduced by a Partitive Article, 105-139. Syntax and Semantics Series. Leiden, The Netherlands: Brill (publié en ligne en 2020; copyright 2021).

2020. Ihsane T. (Ed.). Disentangling Bare Nouns and Nominals Introduced by a Partitive Article. Syntax and Semantics Series. Leiden, The Netherlands: Brill (publié en ligne en 2020; copyright 2021).

2020. Ihsane T. Telicity, specificity, and complements with a plural “partitive article” in French. In T. Ihsane (ed.), Disentangling Bare Nouns and Nominals Introduced by a Partitive Article, 227-261. Syntax and Semantics Series. Leiden, The Netherlands: Brill (publié en ligne en 2020; copyright 2021).

2020. Ihsane T. Introduction. In T. Ihsane (ed.), Disentangling Bare Nouns and Nominals Introduced by a Partitive Article, 1-16. Syntax and Semantics Series. Leiden, The Netherlands: Brill (publié en ligne en 2020; copyright 2021).

2020. Ihsane T./E. Stark. (Eds.) Shades of Partitivity: Formal and areal properties. Special issue in Linguistics, volume 58, issue 3.

2020. Ihsane T./E. Stark. Introduction: Shades of Paritivity: Formal and areal properties. In IhsaneT./E.Stark (eds.), Shades of Partitivity: Formal and areal propertiesLinguistics 58.3: 605-619.

2020. Sleeman P./T. Ihsane. Convergence and divergence in the expression of partitivity in French, Dutch, and German. Linguistics 58.3: 767-804.

2020. Stark E./D. Gerards. Partitive Articles in Aosta Valley Francoprovençal–Old Questions and New Data. In T. Ihsane (ed.), Disentangling Bare Nouns and Nominals Introduced by a Partitive Article, 301-334. Syntax and Semantics Series. Leiden, The Netherlands: Brill (publié en ligne en 2020; copyright 2021).

 

4.3 Organisation de conférences/ateliers

2020. Urtzi Etxeberria, Tabea Ihsane, Ilja Seržant, Petra Sleeman, Anne Tamm. Workshop Variation in the Expression of Partitivity and Partitive Expressions. 14th International Conference of General Linguistics (CILG2020). Université de Séville, Espagne. Reporté à juin 2021. Annulé.

2019. Francesco Pinzin & Cecilia Poletto. Workshop Around Partitive Articles (Workshop of the DiFuPaRo Project), Université de Frankfurt am Main, Allemagne. 5 novembre.

2019. Tabea Ihsane, Elisabeth Stark, Elvira Glaser & Petra Sleeman. PARTE workshop. Partitivity in European Languages. Université de Zurich, Suisse. 26 janvier.

 

4.4 Base de données

2018-2021. The DiFuPaRo database. Jonathan Schaber, Johannes Graën, Jan Davatz, Tabea Ihsane, Francesco Pinzin, Cecilia Poletto & Elisabeth Stark. University of Zurich.

https://difuparo.linguistik.uzh.ch