Maria Ana Gassmann-Ramos

PD (Privat Privatdozentin) et Lektorin für Portugiesisch à l'Université de Zurique

Romanisches Seminar
Zürichbergstrasse 8
CH - 8032 Zürich
+41 (0)44 634 36 11 / +41 (0)44 634 39 60
Fax +41 (0)44 634 49 40

maramos@rom.uzh.ch
maramos@bluewin.ch

Collaboratrice scientifique au Centro de Linguística da Universidade de Lisboa (CLUL)
http://www.clul.ulisboa.pt/pt/

Directrice de la Cátedra Carlos de Oliveira (Camões, I.P.- Romanisches Seminar-Université  de Zurique)
http://www.instituto-camoes.pt/activity/onde-estamos/suica

Vice-Présidente de l’Associación Hispánica de Literatura Medieval (AHLM)
http://www.ahlm.es/Junta.htm

Publikationen (PDF, 198 KB)
 

Curriculum vitae

CV Maria Ana Gassmann-Ramos (PDF, 336 KB)

 

Maria Ana Ramos s'est formée à l'Université Classique de Lisbonne à la Faculté des Lettres où elle a enseigné l'Histoire de la Langue portugaise pendant plusieurs années. Après une spécialisation en Philologie romane à ‘La Sapienza’ de l'Université de Rome, elle travaille actuellement en tant que Privadozentin au Romanisches Seminar à l'Université de Zurich, où elle enseigne la langue, la linguistique et la philologie portugaises, en assurant aussi la direction de la Cátedra Carlos de Oliveira (IP Camões).

            Les grands domaines de sa recherche portent sur des projets didactiques ainsi que la publication. L'histoire de la lyrique ibérique et les variations de sa production représentent ses préoccupations constantes, en s'appuyant sur les principes méthodologiques dans une perspective philologique. Parmi les domaines philologiques du portugais médiéval, la transmission et la réception de la tradition poétique médiévale occupent donc une place de choix.

            Elle s'est dédiée surtout à l'étude de la tradition de ses chansonniers, surtout à la constitution du plus ancien recueil de cette tradition littéraire, le Cancioneiro d'Ajuda (Lisbonne), analysé sous son profil ecdotique et selon les liens historico-culturels de la propagation littéraire courtoise. Elle a publié, outre l'essai qui accompagne l'édition facsimilé du Cancioneiro d'Ajuda (1994 ; 2008 ; 2009), une étude saisissant l'éloquence des espaces blancs dans ce manuscrit de la fin du XIIIe siècle (1986) qui lui a permis une réflexion surprenante sur la spécificité de la prévision musicale pour les fiindas (1984) dans la lyrique galego-portugaise – caractéristique unique dans la tradition romane connue – et sur le sens de la séparation syllabique de quelques termes en dépendance de la notation neumétique prévue (1995). En outre, ella a identifié le poète Pedro Homem du Cancioneiro Geral de Garcia de Resende (1516), en tant que détenteur du chansonnier médiéval à la fin du XVe siècle et en tant que repère de la tradition poétique du troubadour rrey Dom Denis (1999). C'est dans cette perspective que la procédure éditoriale de C. Michaëlis a été examinée au moment du centenaire de sa fameuse édition (2004 ; 2010 ; 2015 ; 2016), ainsi que l’analyse de l’édition diplomatique (2007).

            Au-delà de ce domaine essentiel, elle s'est intéressée aux aspects linguistiques du théâtre de Gil Vicente avec l'examen d'une langue «artificielle» au XVIe siècle, la «langue» des gitans (2003) et de la période littéraire en France d'Alphonse III du Portugal, surnommé le Boulonnais, comte de Boulogne-sur-Mer au XIIIe siècle (2005 ; 2006 ; 2011). En dehors de la lyrique et du théâtre, elle s'occupe aussi des formes brèves du récit médiéval, en particulier à la suite de la découverte d'un nouveau manuscrit portugais, daté des débuts du XVIe siècle – la fascinante Lenda de Gaia – reposant sur l'appropriation anachronique du mythe de la femme de Salomon (2004 ; 2010 ; 2011).

            Des passages énigmatiques de la poésie médievale ont suscité des analyses qui ont clarifié l’interprétation de ces textes (2008 ; 2010 ; 2011 ; 2012 ; 2015 ; 2016).

 

Domaines d'études

  • Histoire de la langue portugaise.
  • Histoire des graphies au Moyen-âge (en particulier dans les textes littéraires).
  • Constitution de la tradition manuscrite de la production littéraire médiévale portugaise (poésie)
  • Confection et structure des chansonniers médiévaux.
  • Circulation et réception des narratives médiévales.

Appartenance à des sociétés savantes

  • Associação Portuguesa de Linguística
  • Asociación Hispánica de Literatura Medieval
  • Collegium Romanicum
  • Sociedad suiza de estudios hispánicos

Fonctions administratives

  • 1979-1980 – Membre de la Commission Pédagogique du Département de Linguistique de la Faculté des Lettres de l'Université Classique de Lisbonne.
  • 1981 – Membre de la Commission Directive du Centro de Linguística Université Classique de Lisbonne.